Amélioration du développement local

AMELIORATION DU DEVELOPPEMENT LOCAL

Il est important de dire que quelques ONG, par leur action sur le terrain mènent des actions de sensibilisation des populations, transmettent des connaissances et des compétences, et offrent un appui matériel et logistique . En effet, pour les paysans « voir, c’est croire » !

Au Sénégal, la main d’œuvre locale est rémunérée à hauteur d'environ 55 000 fcfa par mois, permettant aux ouvriers de prendre en charge leur famille. Un boulanger  traditionnel multiplie sa production par 4,5 dans les camps de reboisement ( environ 200 ouvriers et intervenants par camp ) . Pendant ce temps, les femmes font de très bonnes affaires avec la vente de lait et les produits dérivés comme l’huile et le beurre, éloignant les problèmes dus au manque de ventes. 

5750 kilogrammes de fruits balanites ont été ramassés dans une parcelle test, auxquels il faut ajouter les quantités issues du Ziziphus, la récolte de gomme.

Le maraîchage a permis au groupement féminin d’enregistrer de nouvelles adhésions et retrouver une nouvelle dynamique : recettes générées, auto-consommation et qualité nutritionnelle.

Les autres dimensions sensibles sont l’alphabétisation et  les dons en nature qu’apportent certains partenaires actifs sur les lieux d’implantation.

Toujours au Sénégal, la faculté de médecine et de pharmacie de l’université de Dakar, dans le cadre de « vacances citoyennes » a participé en apportant des consultations et soins gratuits aux populations et en particulier aux enfants et aux femmes.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site